Tenté par de l’exotisme ? Et si vous adoptiez un caméléon ?

Avez-vous déjà pensé à adopter un animal ? Le présent article traite du caméléon, de son mode de vie et de comment l’adopter. Lisez-le attentivement. Cela vous permettra de savoir quoi faire quand vous voudriez en adopter, un jour.

Le caméléon : qu’est-ce que c’est ?

Le caméléon est un animal appartenant à la famille des reptiles et des lézards. Il se caractérise par une courte tête, une longue queue, de petites cornes et des yeux à forme circulaire. En effet, il fait partie des animaux avec une particularité rare. Ce titre lui est conféré en raison du changement de sa couleur corporelle pour s’harmoniser au décor de l’environnement. Il est à noter que sa durée de vie va de 2 à 4 ans.

Où pourrait-on trouver les caméléons ?

Pour la plupart, les caméléons se trouvent en Afrique. Cependant, on en trouve également en Portugal et en Espagne. En France, seulement trois espèces sont autorisées à être adoptées. Il s’agit bel et bien de Chamaeleo pardalis, de Chamaeleo jacksoni et de Chamaeleo calyptratus.

Où pourrait-on adopter un caméléon ?

Avant de chercher à adopter un caméléon, il faudra chercher à connaître les conditions favorables à ce dernier. En effet, le caméléon est de nature à aimer un environnement chaud et humide. Un terrarium serait alors une très bonne alternative. Cependant, pour que celui-ci remplisse ces deux conditions, il faudra choisir spécifiquement les matériaux qui entreront dans sa construction. Ainsi, pour construire ce type de terrarium, le bois à utiliser doit être traité de telle enseigne qu’il pourra résister à l’humidité, les différents panneaux du terrarium doivent être traités avec une couche protectrice de vernis G4. Ceci n’est qu’une infime partie de ce qu’il faut.

Vous pouvez suivre toutes les étapes pour construire son habitat. En outre, tous les matériaux et spécificités sont bien détaillés.

Comment assurer le bien-être du caméléon ?

Déjà, pour ce qui est du lieu de l’adoption (le terrarium), il faudra prendre en compte un certain nombre de critères. En effet, le terrarium doit avoir de l’espace et surtout en hauteur. Si c’est un caméléon mâle, pensez à opter pour des dimensions 24 x 24 x 48 cm. Par contre, si c’est un caméléon femelle, l’idéal serait de prendre 60 x 45 x 60 cm ou 45 x 45 x 60 cm comme dimensions. Par ailleurs, le terrarium doit favoriser la circulation de l’air. Cela permettra de réduire le taux de microbes pour que le caméléon ne puisse pas tomber malade. En outre, il va falloir arroser permanemment le terrarium. Certaines espèces de caméléon adorent lécher les goutes d’eau. Cependant, une fois le terrarium mis en place et l’animal adopté, il faudra l’entretenir constamment. Il en est de même pour l’animal.

Pour nettoyer le terrarium, il va falloir éviter l’utilisation de produit piquant. Cela évitera d’influencer le caméléon ou même de l’intoxiquer. L’eau de javel ou une solution d’alcool sont recommandées. En outre, l’eau doit être changée constamment dans le terrarium et les vitres et parois de celui-ci doivent être désinfectées, soit une fois par semaine. Par ailleurs, les excréments du caméléon doivent être enlevés quotidiennement. Les objets de décoration doivent également être nettoyés avec soin. Le système de nettoyage aussi et tous les jours. Cependant, il est important de savoir qu’après le nettoyage du terrarium que celui-ci doit être proprement rincé, et par la suite être aéré. Quant au caméléon, il doit être vaporisé quotidiennement afin d’éliminer les bactéries présentes éventuellement sur sa peau. En effet, cette vaporisation doit être faite avec de l’eau chaude.

Pour ce qui est de l’alimentation du caméléon, elle doit être saine, riche et variée. Généralement, le caméléon consomme des insectes. Cependant, il peut également se nourrir de végétaux, de fruits et de rongeurs.

MamieChantal